A compter du 30 octobre 2020, les tribunaux restent ouverts et fonctionnent normalement. Les audiences sont ainsi maintenues, en présentiel, sous réserve de l’évolution du contexte législatif qui pourra éventuellement autoriser les audiences par visioconférence.